Baccharis : 2 chantiers de coupe en août

Pour couper les baccharis deux chantiers se dérouleront les 8 et 17 août dans des salines non exploitées de Kervarin mais aussi pour continuer l’entretien des salines de Philippe Picaud à Rostu.

baccharis1

Yves Lepeu vice-président, responsable et coordonnateur de ces chantiers souhaiterait une plus forte participation des adhérents . Pour être  » coupeurs  » il suffit d’apporter ses gants ,son sécateur ou son coupe-branche et pour les plus costauds une scie ..On sait que le baccharis est une plante nuisible mais toujours pas classée comme telle .

TAILLEZ-LE AVANT QU’IL FLEURISSE

Importé des côtes est et nord américaines où il était planté comme arbuste d’ornement, il est devenu en quelques décennies l’une des espèces introduites les plus invasives sur le littoral, provoquant une baisse très importante de la biodiversité des milieux naturels de nos côtes.

baccharis2

Cet arbuste ,résistant à tout ,qui peut devenir un arbre ( 5 mètres de hauteur ) doit être coupé au minimum 3 fois avant que l’on ait des chances de le voir s’affaiblir et plus hypothétiquement disparaître .Toujours est- il qu’il faut le faire avant qu’il ne soit en fleurs et surtout , surtout avant qu’il ne forme ses milliers de graines( semblables à celles des pissenlits ) ; elles peuvent faire ,portées par le vent ,des kilomètres avant de se resemer . On dit même qu’une graine peut avoir une dormance de 5 ans si elle ne rencontre pas un milieu favorable à sa germination.

Parmi les plantes invasibles autres que le baccharis mais qui ne concerne pas notre commune, on trouve la jussie dans les canaux de la Brière, l’herbe de la Pampa qui commence à semer sa pagaille après une longue période de « belle ornementale » et une autre moins connue l’ailante glanduleux sur la dune de Pen Bron qui non seulement recouvre la fragile végétation existante mais secrète en plus (comme pour s’assurer d’avoir toute la place pour elle , une toxine qu’elle diffuse par ses racines ?ne laissant ainsi aucune chance à ses voisines.

Les inscriptions pour effectuer ce travail seront prises à la fin de l’Assemblée Générale du 3 août.