Les rochers du Lannguy bientôt ratissés eux aussi par les pêcheurs à pied professionnels ?

Les pêcheurs à pied amateurs le savent bien, il existe peu de zones riches en coquillages sur notre côte. Notre baie du Cabonnais est jusqu’à maintenant partiellement épargnée des vagues de ratissage par les pêcheurs professionnels. On ne peut pas dire qu’ils ne possèdent pas des autorisations généreuses puisqu’ils ont le droit de pêcher de Piriac à la pointe du Toulru et également à Merquel. Mais il reste un petit îlot un peu épargné. Il doit leur sembler bien appétissant puisqu’en octobre 2015 a eu lieu dans les mairies de Piriac et de Mesquer une enquête publique pour une extension de leurs zones de pêche aux rochers du LANNGUY (voir carte ci-contre). Ces professionnels y viennent déjà, sans autorisation, avec leurs barges prendre les moules à la fourche.

L’enquête public est n’a pas remué les pêcheurs amateurs sans doute ignorants de son existence. Elle a donné un avis favorable à la requête.

Après renseignements auprès de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, il y a en Loire-Atlantique pour les moules 36 pêcheurs à pieds professionnels. Ils n’ont l’autorisation que les zones classées.

 

Toutefois cette nouvelle autorisation n’est pas encore entérinée. Il reste de nombreuses démarches administratives avant l’autorisation définitive. Elle ne peut pas être accordée avant juillet 2017.

Les étapes sont les suivantes :

  • étude de la zone par la DGAL (Direction Générale de l’Alimentation) à Paris ; Cette étude déjà commencée sera achevée au printemps 2017.
  • présentation de l’agrandissement à la Commission Départementale de suivi de salubrité du Littoral en mai 2017.
  • présentation du dossier final en Commission des Cultures Marines en juin 2017.
  • modification de l’arrêté préfectoral des limites de zone en juillet 2017 (signature du Préfet du Département).

Comment agir

Vous êtes opposé à cette autorisation ? Dites-le en rédigeant un commentaire ci-dessous

Forts de vos réactions, nous pourrons davantage agir pour empêcher cette autorisation.

Vous pouvez également nous signaler toute intervention de pêcheur professionnel sur la zone en nous envoyant un message sur notre page contact. Prenez une photo et indiquez la date et l’heure.