Là où les bénévoles de Wavestone passent, le Baccharis trépasse

 

Un nouveau chantier d’arrachage de Baccharis était programmé ce 1er septembre. Ceux d’entre vous qui y ont déjà participé savent qu’il nous arrive parfois de manquer de bras. Cette fois-ci, nous avons bénéficié d’un renfort inespéré : une vingtaine de jeunes salariés de Wavestone venus spécialement de Nantes pour nous prêter main-forte dans le cadre d’une journée citoyenne organisée dans l’ensemble de l’entreprise.

La matinée a été consacrée à l’arrachage des jeunes semis, en partant du principe que plus on intervient tôt moins la plante aura le temps de faire des dégâts. Fort heureusement la grosse averse de la nuit précédente avait bien humidifié le sol : en tirant délicatement dans l’axe de la tige on a toutes les chances de récupérer la plantule avec sa racine. Vers midi, à l’heure du pique-nique, toute la zone était nettoyée et les tas de Baccharis arrachés étaient là pour témoigner de l’efficacité de la méthode.

L’après-midi a été consacré à la suppression de pieds bien implantés depuis des années : certains atteignaient 3 m de hauteur et étaient déjà chargés de centaines de fleurs, toutes prêtes à disperser leurs graines dans les prochaines semaines… La tronçonneuse, les cisailles et les « baccharraches » ont été mises à contribution, tandis que certains bénévoles transportaient les branches coupées pour les entasser en bordure du chemin. Une tâche tout sauf simple, sachant qu’une partie du trajet devait se faire sur un sol vaseux où l’on a vite fait de s’enfoncer jusqu’aux genoux… certains ont même laissé la botte au fond du trou !

Cette belle journée bien ensoleillée a été un peu écourtée vers 15 h parce qu’un orage arrivait sur nos têtes, mais à cette heure-là, les tas de branches coupées étaient impressionnants. Un grand merci à la gentillesse et à l’efficacité de tous les participants, avec une mention spéciale pour ces jeunes professionnels qui savent consacrer du temps à une tâche d’intérêt général.