Logo Amis des sitesCréée en 1970, l’association des Amis des Sites de Mesquer est une des plus importantes et des plus anciennes associations de protection de l’environnement de Loire-Atlantique. L’association compte aujourd’hui plus de 400 membres cotisants.

L’association est très active pour veiller à la protection des sites de la commune et de la région. Elle agit également pour le développement de la production de sel à Mesquer. Une autre de ses ambitions : faire découvrir les richesses du patrimoine de la commune qu’il soit naturel ou architectural. Elle lutte contre l’envahissement d’une plante invasive : le Baccharis. Vous trouverez dans ce site toutes les informations utiles sur notre activité. Vous pourrez également trouver les informations utiles pour adhérer.

Rappelons que l’association a été fondée à l’initiative de Jacqueline de Mareuil pour protéger le site remarquable de la Bôle de Merquel à Mesquer qui était la cible d’un vaste programme de promotion immobilière de 650 logements. L’association parvint à faire stopper ce projet alors que les permis de construire étaient accordés. C’est aujourd’hui un magnifique espace protégé.

Ceci est la preuve concrète que les actions déterminées en faveur de la protection de l’environnement peuvent être couronnées de succès.
Rejoignez-nou
s !

 

Récemment publié :

6 permis de construire accordés en mars 2018

Carte des permis de construire à Mesquer en mars 2018
Pour protéger les sites de la commune, nous publions régulièrement la carte des derniers permis de construire accordés. Vous êtes ainsi informés des projets de nouvelles constructions. S’il s’avère que ce permis pose un problème avec la protection du site prenez contact avec nous.

Baccharis : Notre demande de coordination à Cap-Atlantique

Cet automne, votre Président a demandé à Cap-Atlantique une coordination des actions de lutte contre le Baccharis à Cap-Atlantique.
Cette demande a été faite avec les autres associations de la Presqu’île, DECOS et Pen Kiriak. Il faut savoir qu’une graine de Baccharis pèse mois de 1/1000 de g. Elles sont emportées par le vent et peuvent franchir des dizaines de kilomètres. Une action concertée est indispensable

Nous continuerons d’intervenir vigoureusement pour venir à bout de l’arbuste qui dégrade fortement nos paysages.

Des élèves du Lycée professionnel de Vannes arrachent des Baccharis à Kercabellec.

Invités par les Amis des sites, ils sont venus avec l’enthousiasme de la jeunesse pour arracher des Baccharis mais surtout pour utiliser les fameux « Baccharraches » fabriqués par eux-mêmes. En effet, le Collectif anti-baccharis a mis au point et fait fabriquer un outil d’extraction des pieds de Baccharis. Une classe de chaudronnerie du Lycée a fabriqué une cinquantaine d’exemplaires d’un nouveau modèle plus résistant et plus léger que le...