Chantier d’arrachage de Baccharis avec les bénévoles de Wavestone vendredi 31 août

Vendredi 31 août, de 9h30 à 12h30, tous les adhérents et autres bonnes volontés sont conviés à arracher ou àcouper les pieds de Baccharis avant la floraison (qui a lieu en septembre – octobre chaque année). Nous ferons l’accueil  en mairie de Mesquer, puis nous nous rendrons vers 10 heures sur le marais de Ker Bernard derrière le petit bois en face du Pzetit Caboulo. Pour ce chantier, nous aurons le plaisir d’accueillir une équipe de 15 salariés d’un cabinet de conseil spécialiste de la transformation des entreprises : Wavestone. Cette opération est menée par Les amis des sites en partenariat avec le CPIE Loire-Océane. Pour rejoindre le chantier en cours de route, vous pouvez vous garer sur l’aire des camping car. Les possesseurs de Baccharache sont invités à les amener. Venez avec vos outils (cisailles et sécateurs) ainsi que gants, bottes, etc. N’hésitez pas à apporter du matériel en plus car l’équipe arrivant de Nantes en car n’aura pas l’équipement suffisant. Il est prévu un pique-nique « sorti du sac » à midi pour tous ceux qui souhaiteront déjeuner sur place, les Amis des sites apportant le café et les boissons (eau et vin)....

Vos souvenirs de famille nous intéressent pour un film sur l’histoire de notre station balnéaire

A l’occasion de notre Assemblée Générale, un bref extrait d’un possible film sur l’histoire de la station a été présenté. Pour voir le jour ce film doit être enrichi d’archives familiales, de préférences des films mais aussi des témoignages. La période qui nous intéresse : de 1930 à 1960. Vous avez des souvenirs anciens à nous communiquer : envoyez un email à cette adresse : contact@amisdesites.fr Par avance merci ci-après extrait d’un film de famille : Sorlock en...

Vous aimez voir les moutons sur les marais de Mesquer : demain matin rencontrez l’éleveur

Quoi de plus sympathique  et plaisant de voir les moutons sur les marais. Ce troupeau qui redonne un caractère bucolique à nos paysages est conduit par un homme qui a abandonné l’élevage intensif pour se reconvertir dans cette activité qu’il qualifie d’écopastorale. Marice Brosseau parle avec chaleur et conviction de son métier. C’est pour tous un bon moment à passer et les enfants sont toujours très intéressés par les moutons. Rendez-vous à l’Obervatoire à Oiseaux de...