Une belle affluence pour la visite avec l’éleveur de brebis.

Un groupe très intéressé par cette nouvelle activité sur les marais

Un groupe très intéressé par cette nouvelle activité sur les marais

Ce jeudi 8 août, nombreux étaient les visiteurs à se rassembler plage de  Sorlock à 10 heures comme convenu. La visite des moutons demandait de se déplacer près de la Salorge de Rostu. Les retardataires ont été pénalisés et nous organiseront mieux le rassemblement la fois prochaine. Ce sont 25 personnes qui ont écouté avec attention les explications de Maurice Brosseau. Voilà un an et demi qu’il s’est lancé dans l’aventure de l’élevage pastorale sur les marais de Mesquer. Son troupeau est passé de 30 brebis à 120 cette année et devrait atteindre 150 l’an prochain. Ceci est la preuve de sa confiance en l’avenir. Il ne son considère pas comme quelqu’un qui pratique l’écopâturage d’entretien d’espaces naturels. En effet, il préfère l’appellation Elevage pastoral qui implique une rentabilité économique avant toute subvention. Maurice brosseau a réalisé un gros travil et des investissements en clotures. Ce n’est que les années suivantes qu’il pourra en tirer une rentabilité. Chacun a pu constater l’efficacité des brebis sur lea lutte contre l’envahissement contre le Baccharis.

Maurice Brosseau vends sans intermédiaire ses agneaux. Il les fait abattre vers Pâques à Vannes, puis découper et conditionner sous vide en petites portions par demi agneaux. Pour les éventuelles personnes intéressées, la commercialisation se fait directement à la ferme. Nous préviendrons nos adhérents en temps utiles.

Fortsd de ce succès, nous reconduirons cette visite l’an prochain.