Notre action sur la pointe de Merquel à la une du Ouest France de ce jour

Cet article traduit notre position sur la pointe de Merquel. Freddy Hervochon, en charge de ce dossier au Conseil Départemental propose une solution :

« Si un projet solide est présenté par une collectivité ou une association, nous sommes prêts à la suivre et à prêter les fonds nécessaires pour préempter ce terrain »

(Cliquez sur l’article pour lire la suite)

D’énormes changements sur les Marais entre Sorlock et Ker Guilloté

Si vous n’êtes pas venu à Mesquer-Quimiac depuis l’été, vous serez très surpris du nouvel aspect des marais. Les travaux présentés par Philippe Della Valle (Cap-Atlantique) lors de notre AG du mois d’août ont été en grande partie réalisés. Cette restauration du paysage est incroyable ! Les Baccharis ont disparu et la vue est transformée.

Une lutte efficace contre le Baccharis est possible… à condition de s’en donner les moyens

Le 23 novembre 2014, en ma qualité d’initiateur du Collectif Anti-baccharis, j’ai remis en mains propres un dossier à Mme la Ministre Ségolène Royale. Vous le savez,  le développement du Baccharis pose un réel problème pour l’avenir des paysages de marais à Mesquer (lire l’article dans notre prochain bulletin – N°93- en cours d’impression). Les surfaces colonisées ont été plus que multipliées par 3 en 4 ans. Notre action estivale, sera sans effet notable si nous ne mobilisons pas  les énergies tout au long de l’année. Les Amis des Sites à l’origine d’une action nationale En ma qualité de Président, j’ai pris l’initiative de fédérer au niveau national toutes les associations concernées par le problème en créant le Collectif Anti-baccharis. Progressivement, nous réunissons des associations de protection de l’environnement du littoral atlantique. A côté de la Loire-Atlantique, nous avons aujourd’hui le Morbihan et la Vendée. Pour l’occasion, nous avons créé un site internet qui se veut un lieu d’échanges et d’information sur la lutte contre cet arbuste envahissant. Il est visible à cette adresse : www.collectif-anti-baccharis.org. C’est dans ce cadre et grâce à ce tout nouveau réseau que nous avons pu rencontrer la Ministre de l’environnement Ségolène Royale. Elle s’est rendue sur le site d’arrachage de Baccharis de Séné (56), un chantier organisé par un des membres de notre collectif Daniel Lasne de Bretagne Vivante. La visite a eu lieu alors que j’avais programmé la réalisation d’un petit reportage vidéo sur l’action exemplaire de Séné. Ce film est visible sur Vimeo ici. Sur la Réserve Naturelle de Séné, le problème du Baccharis a été résolue, pourquoi pas à Mesquer…...

Architecture et paysages à Mesquer

Des Patrimoines multiples à découvrir. Connaissez-­‐vous les aquarelles de Xavier Josso? Elles nous montrent les paysages de Mesquer vers 1920 : salines, champs, haies basses, le regard porte loin… les hameaux, villages et moulins sont autant de repères dans la commune. Aujourd’hui, beaucoup d’entre eux se fondent dans la végétation ou les constructions qui les ont enserrés depuis un siècle. Les villages… un patrimoine fragile à préserver. Témoins de l’histoire rurale, salicole et maritime de Mesquer, les bourgs de Mesquer et Quimiac, le port de Kercabellec et les nombreux « villages » (c’est ainsi qu’on nomme les hameaux dans le pays) constituent un patrimoine que le promeneur apprécie, tout particulièrement quand ces villages sont encore entourés de haies ou de champs qui préservent leur unité et les distingue, des nappes de constructions plus récentes. Le Plan local d’urbanisme en recense 12 (voir carte) outre le port et les bourgs. On les découvre au tournant du chemin qui, les traversant, mène des salines aux champs ou au bourg. Les maisons accolées s’ouvrent sur la rue, sans clôtures ou si discrètes qu’elles ne font pas écran au regard ; une placette les réunit autour d’un puits ou d’une fontaine.           Pen-­Loc est un des villages les mieux conservés de la commune. On y perçoit bien la limite entre les champs et le hameau, les abords des maisons sont ouverts et fleuris, on a le sentiment d’un espace partagé et accueillant pour les promeneurs. Les maisons anciennes s’adossent ou se font face de manière souple. Une construction neuve en forme de salorge s’intègre parfaitement. Préserver l’architecture des maisons...

La jetée de Merquel autrefois

Cette photo, des années 1950, montre le phare alimenté en électricité grâce à des poteaux en bois soutenant les fils ; ceux-ci, supposons le, devaient être remplacés assez régulièrement vu la puissance de la mer lors des tempêtes hivernales. Dans un premier temps, après l’enlèvement des poteaux, les câbles électriques couraient dans une gaine tout le long de la jetée ; ne donnant pas non plus satisfaction, une saignée fût creusée dans la jetée elle-même, les fils emprisonnés ;ainsi les problèmes d’alimentation furent terminés et la jetée prit son allure...